dans

OMGOMG

Comment calculer son IMC (indice de masse corporelle) ?

A l’heure actuelle, le calcul de l’IMC est très utilisé par la médecine pour déterminer l’état de santé d’une personne. En effet, il permet aux médecins de déterminer si une personne est en surpoids, en surcharge pondérale ou en obésité. Vous vous êtes déjà demandé comment calculer votre IMC ?
Le calcul de son IMC est un calcul assez simple qui permet de d‘obtenir son indice de masse corporelle.

Si vous voulez savoir comment calculer son IMC, alors vous êtes sur la bonne page !

Sommaire

1. Qu’est-ce que l’IMC ou indice de masse corporelle ?

L’IMC (indice de masse corporelle) est un calcul mathématique qui permet de calculer le niveau de graisse corporelle d’une personne en fonction de son poids et de sa taille. Il est utilisé par les médecins pour déterminer la santé du patient (Insuffisance pondérale, corpulence normale, surpoids , ou obésité) Inventé au milieu du XIXᵉ siècle par Adolphe Quetelet.

2. Comment calculer son IMC ?

Pour calculer ce fameux IMC, on utilise la formule suivante : on divise son poids (X) par sa taille (Y) au carré, soit : X/Y² selon le résultat on peut atterrir dans l’une de ces 7 catégories IMC :

  • Inférieur à 16 > Anorexie ou dénutrition
  • Entre 16.5 et 18.5 > Maigreur
  • Entre 18.5 et 25 > Corpulence normale
  • Entre 25 et 30 > Surpoids
  • Entre 30 et 35 > Obésité modérée
  • Entre 35 et 40 > Obésité élevée
  • Supérieur à 40 > Obésité morbide ou massive

Note pour le calcul : la valeur du poids est exprimée en kilogrammes, et la valeur de la taille en mètres (ou bien en pieds et pouces) selon le pays.

3. Pourquoi est-il important de connaître son IMC?

Les résultats, montrent que les personnes obèses représentent environ 30% de la population mondiale dont plus de 62% dans des pays en développement (Selon une étude publiée en 2012 dans The Lancet sur «la charge mondiale de la morbidité» (Global Burden of Disease).

Son chiffre, selon s’il est trop faible ou trop élevé par rapport à la moyenne établie, permet ainsi d’alarmer sur d’éventuels problèmes de santé liés au poids. Les personnes obèses vivent généralement moins longtemps que les personnes de poids normal.

Les complications découlant de la prise de poids peuvent également avoir des conséquences psychologiques et sociales. De nombreuses études ont montré que les problèmes liés au poids ont une incidence sur la qualité de vie. En effet, les personnes obèses développent généralement des complications telles que l’hypertension artérielle, Diabète de type 2 ou encore augmentation de risque de maladies cardiovasculaires.

L’obésité est aujourd’hui une maladie à part entière. Elle augmente dangereusement avec le temps et avec l’urbanisation. La principale raison du surpoids et de l’obésité est le manque d’activité physique.
Le fait de ne pas faire de sport, c’est se condamner à avoir un IMC élevé.

L’intérêt de calculer son IMC est de prendre conscience du problème s’il y a et d’éviter la politique de l’autruche. Il n’y a rien de honteux à avoir un IMC élevé. C’est juste un problème qu’il faut régler.

4. L’IMC est-il vraiment un bon indicateur de problèmes liés au poids ?

La réponse est non, l’IMC n’est pas infaillible mais juste un indicateur.
SI vous avez une ossature forte ou que vous êtes très sportif, votre IMC pourrait indiquer que vous êtes en surpoids alors que pas obligatoirement !

Tout comme l’IMC ne permet pas non plus d’apprécier la distribution du tissu adipeux. L’IMC ne permet pas d’établir le diagnostic d’une maladie : c’est un indicateur, pas une réponse !

Un médecin pourra calculer votre masse graisseuse, osseuse et musculaire et compléter par d’autres mesures : rapport tour de taille sur tour de hanches, épaisseur des plis graisseux, etc.
D’où l’importance de consulter un professionnel de la santé.

5. Conclusion

Il est essentiel de ne pas confondre le poids avec la masse grasse. La masse grasse n’est pas uniquement constituée de graisse, mais aussi d’eau, de protéine et d’autres constituants de l’organisme. Le poids se compose de la masse grasse, de la masse osseuse et de la masse musculaire. L’IMC est un indicateur, pas une réponse !

This post was created with our nice and easy submission form. Create your post!

Laisser un commentaire

Ecrit par Sandrine Barnard

Rédactrice de pour-vous-magazine.com avec divers passions !
Bonjour et bienvenue sur ma page, Je m’appelle Sandrine Barnard, je suis rédactrice à pour-vous-magazine.com depuis son lancement.

Qu'est-ce que vous en pensez ?

5 loisirs très appréciés des Français

Pick-up américain, la séduisante voiture américaine