dans

Comment devenir moniteur d’auto-école ?

Moniteur d’auto-école est un métier d’enseignement passionnant, qui offre de nouvelles perspectives à ceux qui l’intègrent. Le plaisir d’enseigner, la possibilité de toujours trouver un travail, le fait de ne pas être enfermé dans un bureau, mais d’être au contact avec les autres sont autant d’avantages qu’il offre. Cette profession intéresse alors les jeunes, mais aussi les personnes en reconversion professionnelle. Mais quelles sont les conditions pour devenir moniteur ? On fait le point.

Quelle formation pour devenir moniteur ?

Pour devenir moniteur d’auto-école, il faut détenir le Titre professionnel Enseignant de la Conduite et de la Sécurité Routière (TP ECSR), délivré par le Ministère chargé de l’Emploi. Il correspond à un Bac + 2. Pour obtenir votre titre, vous aurez à acquérir deux certificats : le CCP1, portant sur l’apprentissage de la formation à la conduite, et le CCP2, se concentrant sur la sensibilisation à la sécurité routière. Vous pourrez devenir moniteur auto ecole avec bellarc.fr, un organisme de formation dédié à ce métier. Une fois le titre acquis, il faut aussi obtenir l’autorisation d’enseigner auprès de la préfecture de votre lieu de résidence. Cette dernière devra être renouvelée tous les 5 ans.

Que fait un moniteur d’auto-école ?

Le moniteur transmet à ses élèves ses connaissances pratiques et théoriques en vue du passage du permis de conduire, dans les différentes catégories de véhicules à moteur : cyclo, moto, auto et poids lourd. Tout au long des cours, il enseigne aux futurs usagers de la voie routière à devenir des conducteurs responsables et respectueux du Code de la route. Il leur apprend ainsi à avoir une conduite responsable, ne mettant ni sa personne ni les autres usagers de la route en danger. Outre les enseignements techniques, il leur transmet les bons réflexes, la maîtrise de soi et du véhicule.

Sur le côté pratique, le moniteur travaille en situation réelle, au milieu de la circulation, avec un véhicule à doubles commandes. Les enseignements théoriques, portant sur les règles de conduite et les panneaux de signalisation, se font quant à eux au sein de l’auto-école, en groupe.

Moniteur d'auto-école

Quelles conditions faut-il remplir et quelles qualités avoir ?

Pour devenir moniteur d’auto-école, il est requis d’avoir au moins 20 ans, détenir le permis B depuis au moins 2 ans et avoir dépassé le délai probatoire. Il faut également obtenir un avis favorable d’un médecin agréé, ainsi qu’un casier judiciaire vierge.

Par ailleurs, un moniteur est tous les jours amené à rencontrer et à enseigner à de nouvelles personnes. Certaines qualités humaines sont alors indispensables pour exercer ce métier, comme l’écoute et l’ouverture aux autres. Il faut mettre ses élèves en confiance, sans s’énerver et en s’adaptant à chaque profil. Le sens de la pédagogie est alors incontournable, ainsi que la patience, la résistance physique et nerveuse.

Quels débouchés ?

Une fois le titre et l’autorisation nécessaires acquis, vous pourrez intégrer une auto-école en tant que salarié. Le salaire d’un moniteur récemment diplômé se trouve aux environs de 1 500 à 1 800 euros bruts par mois. Mais plus il aura acquis de l’expérience et suivi des formations, plus il pourra prétendre à mieux.

Une fois que vous aurez acquis deux ans d’expérience, ou 3 800 heures de travail, vous pourrez d’ailleurs ouvrir votre propre auto-école, en demandant une autorisation auprès de la préfecture. Il est aussi possible de devenir formateur d’autres moniteurs d’auto-école, en passant le BAFM, ou Brevet d’Aptitude à la Formation des Moniteurs. En tant que moniteur, vous pourrez également passer le concours pour devenir inspecteur du permis de conduire.

Qu'est-ce que vous en pensez ?

Ecrit par Julie Morin

Bonjour et bienvenue sur ma page auteure !
Je m’appelle Julie Morin, issue d'une école de journalisme, je rédige des articles pour le site pour-vous-magazine.com.

De nature très curieuse, mes centres d'intérêt sont divers et variés. J'aime le challenge et aborder de nouvelles thématiques que je ne connais pas encore.
Mon objectif premier est de fournir un contenu qualitatif et concis, afin que mes lecteurs ressorternt informés après avoir pris connaissance des mes articles.

Bonne lecture sur PVM

Commentaires

Laisser un commentaire

Chargement…

0

7 astuces pour réussir son Code de la route haut la main !

Faire un jus maison : nos conseils