dans

Technicien fibre optique : qu’est-ce que c’est 

Le plan France Très Haut Débit (THD) a donné un coup de pouce au déploiement de la fibre optique sur tout le territoire. Depuis sa mise en place, la fibre optique est de plus en plus sollicitée.

Afin qu’un maximum de Français bénéficie de cette connexion très haut débit, le secteur des télécoms recrute de plus en plus de techniciens fibre optique. Découvrez le métier de technicien fibre optique dans toutes ses spécificités !

Sommaire

Quelles sont les missions d’un technicien fibre optique ?

Le technicien fibre optique est actuellement l’un des profils les plus demandés dans le secteur des télécoms. Ce professionnel a de nombreux rôles et missions qui le rendent incontournable dans le secteur. En effet, le technicien prend les consignes auprès de sa hiérarchie, vérifie le dossier et interprète les plans d’exécution en vue de préparer le chantier.

Il tient compte de l’intervention souhaitée par le client. Avec l’outillage nécessaire pour un technicien fibre optique, le professionnel prépare les câblages (aériens ou souterrains) et réalise les raccordements en tenant compte des contraintes des clients. De même, il effectue les réglages et les tests sur les équipements optiques installés pour apprécier leur fonctionnalité.

En outre, le technicien fibre optique a pour mission le contrôle de la qualité de la liaison optique par photométrie et réflectométrie avec une interprétation des résultats.

Ultérieurement à l’installation, le technicien fibre optique a dans son cahier de charge l’identification des dysfonctionnements sur le réseau. Il identifie les problèmes d’affaiblissement, de coupures, de croisement ou autre et les règles en vue d’un meilleur fonctionnement du réseau.

Une fois tout cela fait et qu’il a l’assurance du bon fonctionnement du système, il veille à la sécurité du réseau et assure la propreté de la zone de travail. Enfin, le technicien fibre optique a l’obligation de rédiger un compte-rendu sur les travaux effectués. Il peut alors se rendre auprès de son prochain client en fonction de son planning de tournée.

Comment devenir technicien fibre optique ?

Les offres et formations pour devenir technicien fibre optique se sont considérablement développé ses dernières années. Elles ont pour but de combler le besoin de ce profil professionnel qui se fait de plus en plus sentir. Aujourd’hui, un candidat au métier de technicien fibre optique a différentes possibilités de formation.

Un baccalauréat professionnel est le premier niveau à atteindre lorsqu’on aspire au métier de technicien fibre optique. Le candidat doit faire un baccalauréat professionnel SEN (systèmes électroniques numériques) avec pour spécialité télécommunications et réseau.

Ce baccalauréat offre de bonnes bases au futur technicien. En outre, il pourra opter pour une formation de Bac+2. Il a le choix entre :

  • DEUST Maintenance et installation de réseaux ;
  • BTS Système électronique ;
  • DUT Génie électrique et informatique industrielle ;
  • DUT Réseaux et télécommunications :
  • Certificat de technicien-conseil en réseaux et télécommunications, etc.

Ces différentes formations aiguisent l’esprit critique du futur technicien et lui permettent de mieux découvrir son environnement professionnel. Par ailleurs, il y a également des formations de Bac+3 qui permettent de devenir technicien fibre optique. Ce sont :

  • Licence professionnelle Réseaux Très Haut Débit (RTHD) ;
  • Licence professionnelle Instrumentation optique et nanophotonique (IOP) ;
  • Licence professionnelle Réseaux et télécommunications, spécialité : métiers, produits et services des télécommunications.

En plus de permettre au futur technicien d’avoir toutes les armes nécessaires pour travailler sur tous les réseaux de fibres optiques, ces formations de licences professionnelles offrent de belles perspectives d’évolution professionnelle.

Outre ces diplômes qui sanctionnent la formation dans une université, il est également possible de se faire former dans ces centres de formation sur une courte durée. Généralement, certains prérequis sont indispensables pour intégrer ce type de formation. Il s’agit des connaissances en électricité et en télécom.

Avec ces centres de formation, le prétendant au métier de technicien fibre optique a la possibilité de négocier les conditions dans lesquelles il recevra sa formation. Il pourra notamment opter pour une formation intensive d’une durée de 3 mois au lieu de la formation normale qui dure 9 mois.

Quelles sont les compétences requises pour être technicien fibre optique ?

Le métier de technicien fibre optique requiert une excellente connaissance préalable sur la fibre optique elle-même. Le technicien doit connaître les codes couleur, les procédures de construction des câbles et du câblage (différents types de câbles, structures, caractéristiques, domaines d’application), la connectique, etc.

De même, le poste nécessite une bonne condition physique. En réalité, il est complexe de tirer des câbles. Le technicien fibre optique doit souvent travailler à l’extérieur. Il affronte donc des conditions météorologiques variables (pluie, vent, chaleur). De plus, le travail en hauteur peut être fréquent.

Ce travail n’est donc pas recommandé si l’on est souvent exposé à des troubles du vertige. Au vu de tout cela, une bonne condition physique est recommandée pour un technicien fibre optique. De plus, le technicien fibre optique doit pouvoir connaître les règles de sécurité relatives à la qualité du travail ainsi qu’à l’environnement afin que ses installations ne causent aucune nuisance.

La lecture et la compréhension de plan (plan de bâtiment, synoptique d’installation, plan de câblage, plan de recollement, etc.) sont des compétences très utiles pour un technicien fibre optique. Cela lui permet de faire plus facilement les raccordements lors d’une installation.

En outre, une bonne concentration, une excellente dextérité et un certain sens de l’analyse sont des atouts indéniables pour exercer ce métier. En exerçant ce métier, le technicien doit fréquemment interagir avec différentes autres personnes. Ainsi, l’amour du contact humain, le sens du relationnel et une bonne présentation sont également indispensables pour devenir technicien fibre optique.

Les tenants et les aboutissants de la fibre optique ne sont pas toujours bien connus du grand public. Le technicien fibre doit ainsi savoir faire preuve de pédagogie afin de rassurer ses clients.

Ils s’inquiètent parfois que l’arrivée de la fibre optique soit synonyme de travail ou de nuisance esthétique. Enfin, il est fortement recommandé que le permis B puisse se déplacer rapidement sur les différents chantiers d’intervention.

Quel matériel utilise un technicien fibre optique ?

L’installation et l’entretien d’une fibre optique requièrent l’usage d’outils spécifiques. Ils peuvent être catégorisés en trois groupes à savoir le matériel essentiel, le matériel de sécurité et le matériel informatique.

Le matériel essentiel

Il y a des outils essentiels, voire indispensables pour l’installation et l’entretien d’un réseau de fibres optiques. Il s’agit de la cliveuse fibre optique, de la soudeuse de fibre optique et du marteau à plaque. Une cliveuse fibre optique doit absolument se trouver dans la boîte à outils d’un technicien de fibre optique.

C’est un outil utile dans la réalisation d’une action de découpe appelée clivage. L’outil offre une grande précision pour créer une face terminale totalement plate et des angles les plus droits possibles par rapport à l’axe longitudinal de la fibre.

Ce dispositif est également utile pour obtenir un alignement impeccable de la soudure. Ultérieurement au clivage, il faudra faire une soudure. Cette opération se fait à l’aide d’une soudeuse fibre optique.

Elle permet de joindre définitivement deux fibres optiques afin d’établir une connexion internet. Le marteau à plaque quant à lui est utile lors du déploiement des câbles fibre optique de D1, D2 et D3. Composé d’une semelle, d’une pointe et d’une manche, il est utilisé pour ouvrir ou fermer des chambres télécom.

Le matériel de sécurité

L’installation et l’entretien de fibre optique peuvent devenir des travaux dangereux. Des équipements de sécurité sont donc indispensables pour les techniciens. Ils assurent leur propre sécurité et celle des usagers.

Le technicien a l’obligation d’installer les signalisations (balisages de chantier, panneaux temporaires de signalisation, etc.) sur les chantiers afin d’inciter les usagers à être plus vigilants. En outre, selon les spécificités du chantier, le technicien est amené à travailler en hauteur ou en souterrain.

Pour le travail en hauteur, une échelle est indispensable pour une intervention efficace et sécurisée. Le travail en souterrain par contre requiert un puissant éclairage. Il permet de distinguer la couleur des câbles.

Par ailleurs, les équipements de protection personnelle sont utilisés par les techniciens fibre optique. Il s’agit notamment des gants, du casque de chantier, des chaussures de protection et des vêtements de travail.

Le matériel informatique

Le technicien fibre optique ne peut pas travailler sans un matériel informatique approprié. Cet outil permet de faire des tests et contrôles au fur et à mesure de l’évolution dans le travail.

Quel est le salaire d’un technicien fibre optique ?

Le profil de technicien fibre optique est très recherché de nos jours. Il a ainsi la possibilité de se faire de bons revenus. La rémunération mensuelle brute d’un technicien fibre optique débutant oscille entre 1500 et 1700 . En outre, il y a dans ce métier la possibilité de négocier de belles progressions salariales lorsqu’on gagne de l’expérience.

Ainsi, le salaire peut évoluer jusqu’à 2500 € au bout de quelques années. Par ailleurs, le technicien fibre optique peut connaître une évolution dans sa carrière surtout s’il montre une grande capacité managériale. Il peut ainsi prétendre à des postes comme :

  • Responsable d’activité ;
  • Chef section ;
  • Administrateur de réseaux ;
  • Designer industriel de produits électroniques ;
  • Ingénieur assistance technique, etc.

À ces postes, le revenu mensuel peut connaître une nette amélioration.

Laisser un commentaire

Ecrit par Anne Morono

Bonjour et bienvenue sur ma page auteure ! Je m’appelle Anne Morono, je rédige des articles pour le site pour-vous-magazine.com

Bonne lecture et bonne découverte !

Qu'est-ce que vous en pensez ?

Comment utiliser une caméra de chasse 

Quels sont les critères de choix d’un foulard pour femme ?