dans

Connaissez-vous l’histoire du transport maritime ?

Pour transporter de grandes quantités de marchandises sur de longues distances, la voie maritime est la plus utilisée et certainement la plus économique. Avec l’essor rencontré à partir de la fin de la Seconde Guerre mondiale, le transport maritime a énormément influencé le commerce international et l’a fortement boosté.

Ce type de transport a alors créé un réseau interconnecté à travers le monde et s’est imposé en tant que pilier du secteur économique. Certains pays ont même construit et stabilisé leur économie grâce au transport sécurisé de marchandises par voie maritime. Connaissez-vous cependant l’histoire derrière ce moyen de transport et les événements derrière son succès économique ? Nous avons listé quelques événements clés pour vous.

Sommaire

Qu’est-ce que le transport maritime ?

Le transport maritime englobe tous les déplacements de marchandises ou d’individus par voie d’eau, suivant des routes maritimes et des canaux, qui sont des voies navigables établies par l’Homme afin de raccourcir les trajets des navires. Il peut arriver que ces déplacements regroupent les activités de pré et post-acheminement des marchandises, à l’instar du positionnement d’un conteneur ainsi que la gestion de son acheminement au port.

Le transport maritime est également connu pour être le moyen le plus utilisé pour acheminer les matières premières (pétrole, céréales, etc.) sur des distances plus ou moins étendues. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles il est également appelé transport international.

Son développement est lié à celui du commerce international, des échanges entre les pays du monde se faisant de plus en plus nombreux. 80 % du volume du commerce mondial se fait aujourd’hui par voie maritime du fait de son coût très faible. On distingue alors à l’époque deux types de transports par voie maritime : celui des services de cargaisons en vrac qui transportent des produits en vrac pour un ou quelques envoyeurs, celui des services de lignes régulières qui déplacent les cargaisons assez diversifiées et de tailles assez réduites, suivant un horaire bien défini, pour le compte de nombreux expéditeurs.

Le transport maritime à ses débuts

Le transport par voie d’eau est certainement l’un des plus anciens que le monde ait connu. Les navires, qui servaient à l’époque au transport de personnes et de marchandises, étaient façonnés et creusés dans les troncs d’arbre et obtenus à partir d’assemblages de morceaux de bois.

De là sont nés les navires (XVe siècle), pour ensuite laisser place aux voiliers (XVIe siècle). La machine à vapeur est la dernière à faire son apparition (vers le XVIIIe siècle), modernisant le transport maritime avec la découverte de l’hélice et de la turbine afin de donner plus de vitesse et de robustesse aux navires.

La plus grande révolution du transport maritime a cependant concerné l’apparition du conteneur, dans les années soixante. Cela a permis aux transitaires commissionnaires tels que M2R maritime, ainsi que d’autres métiers d’intervention dans le transport maritime de faire leur apparition.

transport maritime

Transport maritime : création des canaux ou voies d’eau

Un canal est une voie d’eau navigable créée artificiellement pour servir de raccourci aux navires. La création de ces canaux a été enregistrée entre 1888 et 1914 et ceux de Panama et de Suez sont les plus connus. Prenons exemple sur celui de Panama, créé en 1914 et utilisé pour relier l’océan Pacifique à l’océan Atlantique.

En utilisant cette voie d’eau, les navires peuvent économiser des centaines d’heures. Si le trajet devait se faire, en effet, en plusieurs semaines, il a été considérablement réduit à une durée de 9 heures depuis l’ouverture du canal de Panama.

Riche de cette qualité, cette voie d’eau n’est cependant utilisable que sur réservation d’une année à l’avance, compte tenu du nombre stupéfiant de navires qui en font usage. La classe « overpanamax » désigne les cargos dont la taille imposante n’autorise pas le passage dans le canal de Panama. Ils sont alors contraints d’emprunter une distance plus longue pour pouvoir atteindre le Pacifique au départ de l’Atlantique.

L’histoire des conteneurs dans le transport maritime

Depuis l’apparition des conteneurs maritimes, vers 1966, une véritable révolution touche l’univers de ce mode de transport, ainsi que celui de tout le cycle logistique, du fournisseur au client final. En effet, le temps de déchargement d’une cargaison était extrêmement long, allant jusqu’à une semaine. De ce fait, une main-d’oeuvre conséquente était nécessaire pour décharger toute la marchandise en vrac. Des techniques beaucoup plus efficaces associées à l’apparition des conteneurs ont ainsi permis de faciliter nettement ces opérations et réduire leur durée de réalisation à quelques secondes seulement.

De 20 ou 40 pieds, ces “boîtes” sont devenues de véritables unités de transport et ont permis de faciliter la manutention, le stockage et le transport de marchandises. D’autres avantages ont également accompagné l’apparition des conteneurs, notamment une meilleure conservation des marchandises, c’est-à-dire moins d’avaries et de casse, mais aussi une réduction conséquente des pertes et des vols éventuels.

En effet, les marchandises dans les conteneurs sont hors d’accès sur les navires. Le transport maritime de conteneurs est aujourd’hui réalisé par le biais de porte-conteneurs spécialisés et les plus gros cargos peuvent transporter jusqu’à 20 000 conteneurs ou équivalent vingt pieds, soit 150 000 tonnes environ.

Si auparavant un navire pouvait mettre près d’un mois pour décharger et charger toutes ses marchandises en vrac, aujourd’hui un porte-conteneurs ne met que deux jours pour tout boucler. Cette nouvelle façon de procéder encouragée par la praticité des conteneurs a permis de raccourcir considérablement les durées et les coûts des transports. Cela explique pourquoi le transport maritime est devenu un véritable boost pour les échanges internationaux.

Les grandes routes et passages stratégiques maritimes

Dans cette évolution du commerce international, certains lieux deviennent plus stratégiques que d’autres. Les trois principales routes maritimes sont :

  • la façade d’Asie pacifique, appartenant principalement à la Chine et au Japon, englobe 8 des 10 premiers ports mondiaux,
  • la route de la Northern Range, aussi appelée “façade d’Europe du Nord”, regroupe la France, la Belgique, les Pays-Bas et l’Allemagne. Elle abrite Rotterdam, le 10e port du monde et premier port européen,
  • la route maritime Atlantique de l’Amérique du Nord, qui concentre en général les grands ports de la côte Est des USA.

Certaines routes secondaires existent également, notamment celle de l’océan Indien.

Qu'est-ce que vous en pensez ?

Ecrit par Julie Morin

Bonjour et bienvenue sur ma page auteure !
Je m’appelle Julie Morin, issue d'une école de journalisme, je rédige des articles pour le site pour-vous-magazine.com.

De nature très curieuse, mes centres d'intérêt sont divers et variés. J'aime le challenge et aborder de nouvelles thématiques que je ne connais pas encore.
Mon objectif premier est de fournir un contenu qualitatif et concis, afin que mes lecteurs ressorternt informés après avoir pris connaissance des mes articles.

Bonne lecture sur PVM

Commentaires

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Faire un jus maison : nos conseils

Famille recomposée : les bonnes pratiques