dans

OMGOMG

En quoi consiste le Crowdfunding ?

Les investisseurs providentiels sont la forme de financement la plus ancienne, les premières traces ayant été perçues dès le XVIIIème siècle dans le domaine des actions de charité. La première collecte de fonds fut alors organisée par Auguste Bartholdi, en 1875, concernant le projet de la Tour Eiffel.

Suite à l’apparition d’internet dans les années 90, l’essor du financement participatif n’est plus à démontrer et touche différents secteurs. Le mouvement est lancé par les labels musicaux en 1997, suivi par la création des premières plateformes dédiées telles que Kickstater en 2009, My Major Compagny et Indiegogo en 2008.

Mais qu’est-ce que le Crowfunding ?

C’est une pratique utilisée via Internet et les réseaux sociaux. Il s’inscrit ainsi dans un processus de désintermédiation entre l’entreprise et ses financements. Tout le monde peut contribuer à de telles campagnes. Le Crowfunding est donc un ensemble de méthodes et de techniques permettant de lever des fonds dans un but précis.

Il peut prendre différentes formes, qui sont au nombre de six :

La récompense : une personne physique ou une personne morale participe délibérément au financement à hauteur de son choix et recevra, en retour, une contrepartie ;

L’investissement en capital ou Equity Crowfunding : se font lorsqu’une société se cherche des financements afin de leur allouer des parts sociales ou d’actions. Ils obtiennent alors un droit de regard, un droit de vote ainsi qu’une participation aux bénéfices futurs ;

Le don : participation sans attentes ni contrepartie, c’est la forme la plus utilisée ;

La production communautaire : dans ce cas, les investisseurs seront co-producteurs et percevront des royalties sur les ventes à venir, le cas échéant ;

Le prêt ou le Crowdlending : ils sont faits via des plateformes de prêts spécialisées. Elles permettent à une entreprise de s’adresser à différents prêteurs qui vont pouvoir participer comme ils le souhaitent. La somme empruntée devra être remboursée dans un délai imparti, et peut, éventuellement, s’accompagner d’intérêts ;

Le Microcrédit solidaire : les internautes donnent des sommes modiques pour favoriser l’essor de l’activité dans le cadre de micro-projets.

Dès lors, cela peut être utilisé pour financier des labels cinématographiques, musicaux, mais aussi des projets personnels. Ces financements permettent également de permettre la mise en place de nouveaux projets, de produits ou de développements, pour les entreprises. Le Crowdfunding immobilier, lui, permet de lever les fonds pour une durée de dix-huit mois dans le cadre d’une promotion immobilière.

Les avantages du Crowdfunding

Différents avantages sont liés à ce type de campagne :

La rapidité : l’argent peut être obtenu entre vingt et quatre-vingt-dix jours maximum. C’est donc beaucoup plus rapide que l’obtention d’un prêt qui peut prendre plusieurs mois ;

L’efficacité de la communication : en usant des réseaux sociaux et d’internet, ce type de campagne permettra de capter l’intention de plus de monde. Il permet également une visibilité plus accrue ;

L’indépendance vis-à-vis des banques : les barèmes des banques sont stricts et leur influence quasi omniprésente, de ce fait, un tel type de financement permet de se libérer de leur joug ;

L’évaluation et le contrôle du projet : ces campagnes permettront d’évaluer précisément le prix de vente ainsi que de contrôler qui aura la main mise et qui financera un tel projet.

This post was created with our nice and easy submission form. Create your post!

Qu'est-ce que vous en pensez ?

Ecrit par Sandrine Barnard

Rédactrice de pour-vous-magazine.com avec divers passions !
Bonjour et bienvenue sur ma page, Je m’appelle Sandrine Barnard, je suis rédactrice à pour-vous-magazine.com depuis son lancement.

Commentaires

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Le FBI se passe d’Apple et arrive à accéder à votre iPhone

Coach-sportif : quelles sont ses véritables missions ?