dans

OMGOMG

Le FBI se passe d’Apple et arrive à accéder à votre iPhone

Il semblerait que le FBI soit désormais en capacité de se passer des services d’Apple pour débloquer un iPhone.

Pour rappel :

Lorsque les autorités américaines dans le cadre de leur enquête peuvent solliciter les mastodontes d’Internet uniquement pour accéder aux données des suspects ou des criminels présumés.

Afin d’être en conformité avec la loi, ils se soumettent aux demandes des autorités afin de fournir les informations souhaitées par la justice américaine, toutefois Apple a toujours refusé de débloquer un iPhone.

 Le dernier fait en date le 6 janvier dernier, le FBI a une nouvelle fois fait la demande de débloquer l’iPhone de Mohammed Saeed Alshamrani, l’auteur de la fusillade qui a dernièrement causé la mort de trois personnes en Floride.

Apple ne faisant aucune exception, celle-ci à de nouveau fourni toutes les données qu’elle possédait concernant l’accusé, mais n’a pas débloqué les Smartphones.

Mais là où ça devient intéressant, Forbes aurait pu mettre la main sur la copie d’un mandat, pour lequel il est stipulé que le FBI serait en mesure de débloquer les iPhone et du coup se passer des services d’Apple.

Notamment avec le « GrayKey »

En effet dans le cadre d’une autre affaire de crime, un document rapporte que le FBI a utilisé une machine qui est baptisée GrayKey pour débloquer un iPhone 11 pro MAX, et d’après son avocat le Smartphone était verrouillé avec un code PIN pour lequel l’accusé ne souhaitait pas révéler ni même d’ailleurs de le débloquer avec le face ID.

Actuellement il y a très peu d’informations qui circulent sur les capacités de GrayKey si ce n’est qu’il serait possible d’extraire une grande quantité de données exploitables sans avoir au préalable déverrouillé le Smartphone.

Néanmoins il ne serait pas en mesure de pouvoir accéder aux e-mails ni aux géolocalisations, cependant de nouvelles failles de sécurité présentes dans iOS 13 permettraient encore une marge de progression dans les données collectées.

Reste à connaître certaines réponses à ces questions :

  • Apple va-t-il mettre des contre-mesures afin d’empêcher GrayKey d’exploiter ces données ?
  • GrayKey serait-il en mesure de pouvoir extraire encore plus de données ?

On peut comprendre aisément pourquoi est-ce que le président et le FBI, mettent la pression sur Apple afin de pérenniser l’accès aux données dans le cadre des enquêtes spécifiques, tout comme les préoccupations d’Apple de vouloir protéger les données personnelles de ses utilisateurs.

This post was created with our nice and easy submission form. Create your post!

Qu'est-ce que vous en pensez ?

Ecrit par Sandrine Barnard

Rédactrice de pour-vous-magazine.com avec divers passions !
Bonjour et bienvenue sur ma page, Je m’appelle Sandrine Barnard, je suis rédactrice à pour-vous-magazine.com depuis son lancement.

Commentaires

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Le parfum First par Van Cleef & Arpels

En quoi consiste le Crowdfunding ?