dans

Quels sont les compartiments importants d’un poulailler ?

Les poules ont besoin qu’un espace leur soit aménagé (sec, résistant, bien aéré et constamment nettoyé) pour leur plein épanouissement. Installé à l’abri des vents forts, cet espace qui est connu sous le nom de poulailler protège ces espèces animales contre les prédateurs. Ceux-ci pondent quotidiennement des œufs et permettent aux aviculteurs d’obtenir un retour sur investissement. La surface du poulailler est évaluée en fonction de l’effectif des volailles..

Quels sont alors les compartiments importants d’un poulailler ? Ce guide vous informe à ce propos.

Sommaire

Le studio principal

Le refuge principal des poules possède quelques caractéristiques qui le démarquent des autres compartiments du poulailler. En effet, cet endroit est recouvert d’une couche de paille très épaisse qui permet de protéger les animaux contre le froid. Pour faciliter l’accès au studio principal, il faut installer une rampe en pente et une trappe refermable.

En outre, le poulailler est légèrement élevé de terre grâce à des cales en béton ou des tasseaux qui permettent de préserver les poules de l’humidité. De même, cette démarche contribue au bien-être des animaux qui par instinct adorent se positionner en hauteur. L’air entre facilement à l’intérieur du poulailler et le bois qui est l’un des matériaux de fabrication du poulailler résiste à la pourriture.

D’un autre côté, les souris, les rats, les parasites et les prédateurs auront des difficultés d’accès au poulailler. Par ailleurs, le foin qui est éparpillé sur le sol joue également le rôle d’une litière absorbante. De ce fait, il faut le changer régulièrement afin de maintenir l’espace propre et éviter la prolifération des parasites aviaires. Dans certaines régions, les aviculteurs emploient des poulaillers tracteurs compte tenu des besoins de fertilisation des sols.

Cette option peut aussi être favorable aux aviculteurs dont les superficies des terres cultivables sont importantes. En un temps record, ceux-ci pourront se procurer des herbes fraîches et de nouveaux pâturages pour les poules. N’hésitez pas à consulter ce comparatif si vous recherchez un poulailler idéal pour vos animaux domestiques.

L’enclos extérieur

Le poulailler dispose d’un espace extérieur qui permet aux poules de se détendre sans être intimidé par les prédateurs. Il s’agit d’une aire de promenade qui doit être assez large et clôturée pour garantir la sécurité des animaux. La clôture de l’enclos extérieur ne couvre pas entièrement le plafond du poulailler. Toutefois, elle doit avoir une hauteur supérieure ou égale à 1,60 m afin de protéger les poules contre les renards.

Pour résister face aux intempéries, l’enclos extérieur doit être solidement fixé au sol. De ce fait, les aviculteurs doivent rechercher un maître d’œuvre qui est capable de remplir aisément cette fonction. Ceci permettra aux animaux domestiques de profiter de cet espace pendant une période importante. En outre, l’aire de promenade possède un grillage dont les caractéristiques sont bien définies. Le grillage doit :

  • avoir une maille serrée ;
  • être rigide ;
  • être épais.

Ces différentes caractéristiques permettent de maintenir le grillage dans son état normal lors des tentatives d’intrusions des prédateurs. Par ailleurs, l’enclos extérieur doit être doté d’un espace de terre sablonneuse ou d’un bac de cendre ou de sable. Ainsi, les animaux pourront profiter d’un support idéal pour le nettoyage de leur plumage.

Les perchoirs

Les perchoirs empêchent les poules de pondre au sol et préservent le poulailler de toute salissure. De même, ils permettent aux poules de se reposer en toute tranquillité. Pour empêcher les animaux d’être en contact avec leurs excréments, il est préférable de les éduquer sur l’emploi des perchoirs pendant la nuit. Situés au-dessus des pondoirs, ils sont conçus avec des planches en bois qui présente une configuration rectangulaire.

En effet, les perchoirs dont les planches en bois sont arrondies peuvent créer des douleurs au niveau des pattes de la poule. En fonction de la race, la distance entre les perchoirs et le sol est comprise entre 40 et 70 cm. Pour éviter les poux rouges qui aiment se loger dans les attaches en métal et les bois, il faut bien entretenir les perchoirs afin de préserver la santé des poules. La terre de diatomée peut être saupoudrée dans les bois afin de lutter contre les poux rouges.

Les pondoirs ou nichoirs

Positionnés sous les perchoirs, les pondoirs permettent de recueillir les œufs de poules et sont également employés lors de la couvaison. Ces nichoirs sont recouverts de paille et sont installés dans un renfoncement du studio principal. Ce qui permet de réduire la luminosité et favoriser la paix et la quiétude des poules. Par ailleurs, vous pouvez installer un tiroir d’accès ou une trappe afin de récupérer aisément les œufs.

Somme toute, le poulailler possède quelques compartiments qui assurent la stabilité et l’épanouissement des poules. Les dispositions précédemment énoncées vous permettront de mieux ériger les compartiments de votre poulailler.

Laisser un commentaire

Ecrit par Anne Morono

Bonjour et bienvenue sur ma page auteure ! Je m’appelle Anne Morono, je rédige des articles pour le site pour-vous-magazine.com

Bonne lecture et bonne découverte !

Qu'est-ce que vous en pensez ?

Quelles sont les caractéristiques recommandées pour un PC de gaming ?

Quelles sont les répercussions du covid-19 sur les habitudes de consommation du vin ?