dans

Quelle décoration pour une cuisine ?

La cuisine est une pièce centrale de la maison, où se rencontrent toute la famille et les fins gourmets. Régulièrement visitée, elle a su évoluer et se transformer au fil des années, sans toutefois se départir de ses vocations premières. Dans un lieu où prime la convivialité, les innovations se multiplient grâce aux innombrables styles et types de finitions, qui apportent toujours plus d’esthétique et de praticité. Couleurs, matériaux, crédences et plans de travail, agencement des meubles… Nous avons passé en revue les grandes tendances en matière de déco cuisine.

Les grandes tendances à surveiller en 2020

Ces dernières années ont vu se défiler plusieurs styles qui ont donné un coup de neuf à nos cuisines. À la tête du podium trône le style industriel (ou simplement « indus » pour les connaisseurs), qui continue d’attirer les cuisinistes avec son rendu noir, ses matériaux inhabituels dans la cuisine, comme le bois brut et le métal. Il en va de même pour le style scandinave qui interpelle par son style en bois clair, que l’on peut aisément mixer avec d’autres finitions pour un petit coup de jeune dans la cuisine.

Autre nouveauté qui risque de faire parler d’elle : le style minimaliste, qui se limite à un ou deux coloris pour habiller les façades et le plan de travail. Cette tendance nous vient directement de l’Italie, où les cuisinistes travaillent de concert pour fabriquer des pièces haut de gamme. On y privilégie les portes sans tiroir qui s’intègrent discrètement dans le décor, les tiroirs à l’anglaise qui se positionnent derrière une porte… Peu importe le ou les deux coloris choisis, la cuisine minimaliste offre un look inégalé et accessible, du moment qu’elle est portée par un seul matériau.

Par ailleurs, il est aussi possible de faire cohabiter les styles, à condition de bannir les mix trop audacieux, comme le duo incertain « indus-ambiance maison de vacances » ou encore le « bohème-futuriste ». À éviter absolument !

À défaut de se contenter d’un style unique ou d’un rendu monochrome, on essaie au moins d’accorder le style du plan de travail avec celui des façades, quitte à essayer le style celtique. En tout cas, on prend soin de choisir les matériaux et lignes qui peuvent bien cohabiter.

Tendance déco : et si vous essayiez la cuisine ouverte ?

En France, 7 propriétaires sur 10 ont été séduits par les cuisines ouvertes (quelques exemples ici). Conviviales et plus pratiques, elles reposent sur un besoin essentiel : celui de faire de la cuisine un lieu de vie où on peut recevoir, travailler tout en prenant l’apéro. De quoi faire de la cuisine un véritable prolongement du séjour.

Mais seulement, encore faut-il bien réaliser la déco : pas question de mélanger des styles qui contrastent. Même si on est libre de créer deux espaces distincts (salon et cuisine), on veille toujours à respecter le principe de la cuisine ouverte, c’est-à-dire créer un seul lieu. Alors, les couleurs doivent être limitées à trois pour s’harmoniser parfaitement. Et si le séjour est déjà chargé de couleurs, on radoucit le rendu final en optant pour des teintes neutres.

D’ailleurs, si les meubles de cuisine colorés se multiplient sur le marché, la plupart des clients préfèrent se limiter au blanc, un coloris considéré comme plus sage et plus intemporel. Pour les fans de couleurs, on peut risquer d’en mettre sur les murs ou encore sur la crédence, tandis que les plus audacieux oseront le noir et le bois, deux grandes tendances du moment.

Outre le fait de faire cohabiter les styles du salon et de la cuisine, l’intérêt de la cuisine ouverte trouve aussi tout son sens lorsqu’on parvient à tisser un lien entre les deux lieux. Là, on peut se concentrer sur les couleurs : pourquoi ne pas choisir un bleu pour la cuisine, puis reprendre cette même couleur pour la décoration d’un ou plusieurs éléments du salon ? Outre la reprise de couleur, on peut aussi intégrer des éléments de rangement dans la cuisine, lesquels accueilleront notamment livres, petits objets utiles… Bref, l’essentiel est de faire de la cuisine un prolongement du salon.

Couleurs tendances : zoom sur le noir et les coloris pastels

Que ce soit pour une rénovation complète ou tout simplement pour aménager un coin repas (une sélection d’idées ici), de plus en plus de cuisinistes recommandent le noir, ce qui fait de cette couleur une mini-tendance dans la cuisine. Si le blanc est toujours d’actualité en matière de cuisine, il risque de faire place au noir, un coloris qui habille désormais près d’une cuisine sur cinq chez le fabricant Schmidt.

Outre le noir et le blanc traditionnel, on peut aussi opter pour d’autres coloris émergeants, comme le vert émeraude, le rouge bordeaux et le jaune moutarde. Mais l’on a également plus de choix avec l’orange, le bleu voire le rose poudré qui marie parfaitement avec le bois. Bref, les couleurs sont bien présentes dans la cuisine, mais davantage avec des pastels qu’avec des tons flashy.

Matériaux tendances : le mélaminé et le retour du stratifié

Le mélaminé confirme encore sa place de leader sur les façades de meubles de cuisine, notamment avec sa variante caracole. Il va sans dire que ce matériau propose différents atouts, à commencer par son prix très attractif et son rendu authentique, qui imite à la perfection la rainure du bois au toucher et d’un point de vue visuel. Désormais, le mélaminé trouve naturellement sa place dans les cuisines grâce à son effet bois, pour un prix bien inférieur à des meubles en bois naturel. De nombreux fabricants proposent des cuisines sur-mesure, déclinées dans différentes finitions, comme le mat, l’aspect pierre ou encore le métal.

Mais la période du mélaminé risque d’être révolue, en partie à cause du come-back du stratifié, considéré comme plus authentique que le mélaminé. L’avantage du stratifié, c’est qu’il permet de travailler sur des formes plus recherchées, avec des effets pierre réalistes. Là encore, les cuisinistes sont nombreux à suivre la tendance, rivalisant de créativité pour proposer des fonctionnalités innovantes. Par ailleurs, le stratifié peut aussi être habillé de finitions tendances, avec des effets inox ou métal brossé. De quoi imiter à la perfection les cuisines des chefs réputés, avec tout un lot de fonctionnalités : façades anti-traces de doigt, toucher doux…

Misez toujours sur la fonctionnalité

Tous les cuisinistes l’ont compris il y a des années : la cuisine est un lieu multifonctions qui doit être pratique et agréable à vivre. On opte alors pour des meubles à rangements ergonomiques et multifonctionnels, comme les tiroirs sous plans qui accueillent les couverts, les casseroles et les assiettes. En ce qui concerne les meubles à fonction, on retrouve les meubles bas, destinés à accueillir les bouteilles, les meubles à pain et les contenants à épices. Mais il faut savoir que les fonctionnalités impliquent d’intégrer des mécanismes qui ont forcément un coût, ce qui risque d’alourdir la facture finale de la cuisine. Mieux vaut donc planifier le budget de sa cuisine après avoir bien cerné ses besoins, afin de trouver un compromis entre prix et fonctionnalités.

This post was created with our nice and easy submission form. Create your post!

Qu'est-ce que vous en pensez ?

Ecrit par Sandrine Barnard

Rédactrice de pour-vous-magazine.com avec divers passions !
Bonjour et bienvenue sur ma page, Je m’appelle Sandrine Barnard, je suis rédactrice à pour-vous-magazine.com depuis son lancement.

Commentaires

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Comment utiliser un iPhone : 7 astuces de base

AmieZ : test et avis, on vous dit tout