dans ,

J'aimeJ'aime

Cuba : une destination idéale pour un voyage inoubliable !

Cuba : une destination idéale pour un voyage inoubliable !

Vous cherchez une destination pour vos prochaines vacances ? Les mots Salsa, vieilles voitures américaines, cigare et mojito vous séduisent ? Vous souhaitez un endroit dépaysant, ensoleillé, riche en couleurs ? Cuba est alors l’endroit à ne pas rater ! Je vais vous dire pourquoi dans cet article.

Quelques mots sur Cuba

Située au cœur des Caraïbes, Cuba est une île mythique :  la plus grande île des Antilles, avec plus de 1000 km de long. Son paysage est composé à la fois de chaînes de montagnes, de forêts tropicales, de récifs coralliens et de villes à l’architecture hispanocoloniale.

La musique qui y est omniprésente vous amène vers une ambiance de fête, de vacances. Ses beaux paysages, ses cocotiers et ses plages magnifiques aux eaux cristallines vous invitent aux rêves et à la détente.

Cuba reste néanmoins un État communiste, avec un embargo économique, commercial et financier des États-Unis à son encontre depuis 1962. La population vit donc de façon assez modeste. Il faut savoir que partir à Cuba implique d’accepter de quitter un peu de son « confort ». Le pays est pauvre, les voitures y sont usées, les façades des habitations défraîchies, les hôtels n’ont pas le même niveau qu’en France, l’état des transports est délabré et la nourriture n’est pas forcément de bonne qualité. Les villes cubaines sont cependant très sûres et on peut se rendre sans crainte dans l’ensemble du pays.

Que faire à Cuba ?

Longtemps tenu à l’écart des touristes, ce pays plein de surprises se dévoile peu à peu au monde.

Quel que soit le type de vacances que vous recherchez (détente, nature, aventure, culturelle…), Cuba sera certainement à la hauteur de vos attentes. Vous aurez l’occasion d’y faire plusieurs types d’activités, d’y déguster d’excellents mojitos, ou encore d’apprendre la salsa dans des bars cubains.

Je vais pour ma part vous parler de mon expérience au sein des villes de la Havane et de Varadero. La première est sans conteste la capitale culturelle du pays, tandis que la seconde est plutôt la capitale touristique et farniente.

(Le capitole national de Cuba - La Havane)

(Le capitole national de Cuba – La Havane) 

La Havane

La Havane est la capitale de Cuba depuis 1607. Il s’agit d’une cité dotée de l’un des plus riches patrimoines architecturaux et artistiques d’Amérique latine. Sa diversité témoigne des périodes qui se sont succédé : colonie espagnole, américaine et révolutionnaire. À l’époque, La Havane possédait tous les vices (prostitution, mafia, jeux d’argent…). Puis dans les années 50, les barbudos prennent le pouvoir, ils ferment les casinos et chassent les américains.

Actuellement encore à Cuba, le temps semble s’être arrêté dans les années 50 (vieilles voitures américaines de l’époque, maisons à colonnes et villas des années 30 …). Aujourd’hui la ville compte près de 2,5 millions d’habitants, soit 1 Cubain sur 5. Il s’agit de la ville la plus importante de l’île, loin devant les autres.

N’hésitez pas à flâner au hasard des ruelles de la vieille ville : La Havana vieja. Née en 1514, c’est le quartier le plus attrayant de la capitale urbaine. Des centaines de maisons et de monuments semblent y être figés à l’heure coloniale.

La plaza Vieja est l’un des joyaux de ce quartier touristique, avec ses galeries, ses musées, ses restaurants, ses bars et ses animations musicales.

Le capitole national de Cuba quant à lui est l’une des constructions les plus emblématiques de La Havane, déclaré monument national en 2010. Il est assez similaire au capitole de Washington D C. Anciennement utilisé comme siège du Congrès cubain, il a hébergé depuis 1959 l’Académie Cubaine des Sciences et la Bibliothèque Nationale de Science et de Technologie. Vous aurez la possibilité d’en faire la visite guidée si vous le souhaitez.

Les immeubles à La Havane sont souvent « décrépis », cependant ils gardent un charme particulier et témoignent de la réalité d’un présent difficile pour les Cubains.

Varadero

Varadero

Située à environ 150km de La Havane, Varadero est une station balnéaire inondée de soleil, parcourue d’hôtels et consacrée au tourisme exclusivement. De vastes plages au sable blanc et fin, ornées de cocotiers et de magnifiques coquillages, s’étendent sur plus de 20km, le long d’une mer bleu azur à la température parfaite. L’endroit idéal pour prendre du bon temps et se détendre !

Vous pourrez y déguster des produits de la mer comme de délicieuses langoustes fraîchement pêchées et danser le soir dans l’une des discothèques comme La Rumba, la plus grande discothèque de Varadero qui propose des concerts de Salsa. Vous pourrez choisir de passer des vacances plutôt farniente en vous prélassant sur la plage ou bien des vacances plus sportives en faisant des activités comme de la plongée, de la planche à voile, une croisière en catamaran ou encore nager avec les dauphins !

J’ai particulièrement aimé, pour ma part, la croisière en Catamaran. Des animateurs vous y servent des cocktails cubains tout en mettant l’ambiance et en vous faisant danser au soleil sur de la musique entraînante, en plein milieu de la mer, très festif, je vous le conseille vraiment !

Il existe même des formules où vous ferez excursion sur une petite île pour y manger des langoustes fraîches et vous prélasser sur la plage au sable fin, et pourrez ensuite nager avec les dauphins dans un Delfinario.

havana

Comment partir ?

Vous pourrez vous rendre à Cuba en avion. Les vols se font au départ d’Orly-Sud et de Roissy-Charles-de-Gaulle. Il est préférable de réserver votre billet plusieurs semaines, voire plusieurs mois à l’avance, surtout pour les vacances d’été. La durée du vol Paris/La Havane est d’environ 10 h. Le décalage horaire avec la France est de 6 h.

Vous aurez le choix entre plusieurs compagnies aériennes en fonction de votre lieu de départ et entre des vols avec ou sans escales.

Pour aller à Cuba, les ressortissants français doivent posséder un passeport en cours de validité, ainsi qu’une carte touristique nominative, obligatoire et payante (25€) servant de visa, qui sera délivrée par le Consulat de Cuba à Paris ou par les agences de voyages agrées par les autorités cubaines. Il s’agit d’une carte touristique valable pour un séjour de 30 jours maximum, qui peut être renouvelée sur place sur présentation du passeport, d’une attestation d’hébergement dans un hôtel ou chez l’habitant, d’une attestation d’assurance et de timbres fiscaux. Attention, cette carte devra être conservée précieusement, car elle sera demandée lors de l’embarquement de retour.

Pour entrer à Cuba, une assurance assistance couvrant les soins médicaux et le rapatriement est obligatoire.

Quelques conseils et choses à savoir sur Cuba

La langue officielle de Cuba est l’espagnol, même si l’anglais est souvent utilisé dans les hôtels et centres touristiques. Alors avant votre séjour, n’oubliez pas de réviser votre espagnol 😉 !

Le tourisme est une des principales sources de revenus de Cuba. L’ouverture du pays depuis le rétablissement des relations diplomatiques entre les États-Unis et Cuba en 2015, a pu induire chez les Cubains un rapport intéressé à l’argent, qui biaise les échanges avec les touristes, c’est un peu dommage.

Attention aux arnaques avec la monnaie et les faux billets !  Il faut vous attendre également à être interpellé par des habitants pour vous demander quelques pesos, en effet la vie des Cubains s’avère difficile, c’est un pays pauvre.

Le dollar est interdit à Cuba depuis 2004. La monnaie officielle du pays est le Peso, cependant attention, deux monnaies cohabitent à Cuba ! Le peso cubain (CUP) est réservé aux Cubains, les touristes ne peuvent pas détenir cette monnaie ni payer avec. Le peso convertible (CUC) est quant à elle la monnaie pour les touristes.

1CUC=25CUP (1CUC est environ égal à 1€)

La nourriture cubaine est principalement de la cuisine créole, souvent à base de congrí (riz et haricots noirs). Les plats très consommés sont la viande rôtie, le picadillo (bœuf haché cuisiné), l’arroz con pollo (poulet et riz). Le porc est la viande de base (frit ou cuit au four) et le riz est l’accompagnement traditionnel des plats avec la banane plantain et la patate douce. On trouve à Cuba beaucoup de mangues, goyaves et papayes. Les glaces et le flan enfin, sont les desserts préférés des Cubains.

On trouve aussi à Cuba le fameux ron (rhum), surtout le fameux Havana Club qui sert de base aux cocktails locaux (Mojito, Cuba libre, Daïquiri…). On trouve également des bières locales très consommées par les Cubains (Bucanero et Cristal).

On cultive sur l’île café et tabac, et Cuba est réputée pour avoir les meilleurs cigares au monde. Attention par contre à ne pas les acheter dans la rue à des racoleurs, mais plutôt dans les grands hôtels ainsi que dans les « casa de tabacco » (maisons du tabac).

Mon avis : Lors de mon séjour, j’ai particulièrement apprécié prendre le taxi à bord d’une vieille voiture américaine de l’époque.

J’ai aimé aller sur le marché tellement riche en couleurs qu’on ne sait plus où donner de la tête, découvrir l’artisanat local (objets en cuir, terre cuite, peinture…). J’ai trouvé vraiment dépaysants le style colonial, les couleurs vives qui ornent le paysage, la musique locale omniprésente avec des musiciens un peu partout dans les rues de La Havane. J’ai beaucoup aimé le rapport à la Nature que peuvent avoir les Cubains. L’île ne compte pas moins de 14 parcs nationaux et j’ai eu l’occasion de visiter un des parcs, peuplé de cactus géants, où l’on peut se promener librement et être en contact direct avec divers animaux (serpents, lézards et crabes géants, crapauds…).

J’ai particulièrement été frappée par le décalage entre la joie de vivre des Cubains, leur sens de la fête d’un côté et la pauvreté incontestable de leur pays de l’autre. Je suis revenue grandie de cette expérience, avec un tout autre regard sur les choses et avec de merveilleux souvenirs pleins la tête. J’ai hâte d’y retourner pour visiter les autres villes et provinces que je n’ai pas encore eu l’occasion de voir (Trinidad, Pinar del Río, Viñales, Santiago de Cuba, etc.)

Je vous recommande sans aucune hésitation de visiter Cuba si vous en avez l’opportunité, dès que l’occasion se présente à vous, car avec la levée de l’embargo américain qui se profile à l’horizon, le paysage du « vieux Cuba » risque de changer progressivement. En espérant que cet article vous aura donné l’envie de découvrir ce pays ainsi que sa culture dont vous ne serez pas déçus ! 😉

This post was created with our nice and easy submission form. Create your post!

Qu'est-ce que vous en pensez ?

Ecrit par Sandrine Barnard

Rédactrice de pour-vous-magazine.com avec divers passions !
Bonjour et bienvenue sur ma page, Je m’appelle Sandrine Barnard, je suis rédactrice à pour-vous-magazine.com depuis son lancement.

Commentaires

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Sites web clé en main, quels sont les intérêts ?

Soldes d’été 2020 : date, bons plans et conseils